Le ministère des Pêches annonce des mesures pour protéger le saumon quinnat

VANCOUVER — Le gouvernement fédéral a annoncé des restrictions à la pêche commerciale et récréative en Colombie-Britannique afin de protéger le saumon quinnat qui retournera dans le fleuve Fraser cette saison.

Dans un communiqué, le ministère fédéral des Pêches souligne que parmi les 13 populations de saumon quinnat étudiées récemment, seulement une n’est pas en péril.

Les mesures de protection urgentes comprennent la fermeture de la pêche commerciale pendant une bonne partie de la saison sur la côte ouest de l’île de Vancouver et dans le nord de la Colombie-Britannique.

La directrice générale régionale du ministère des Pêches, Rebecca Reid, a reconnu que ces mesures ne pourront pas à elles-seules régler le problème de la population déclinante de saumons quinnat, qui sont affectés par le réchauffement des eaux et la destruction de leur habitat.

L’an dernier, les prises ont diminué du tiers, mais cela n’a pas suffi, a précisé Mme Reid.

La diminution du nombre de saumons quinnat affecte également les épaulards résidents du Sud, qui dépendent de cette nourriture, a-t-elle ajouté.

«Les mesures que j’annonce aujourd’hui, dans le cadre d’un plan global de protection du saumon sauvage du Pacifique, sont difficiles mais importantes et nécessaires», a déclaré le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne Jonathan Wilkinson dans un communiqué.

«Elles sont essentielles pour garantir l’avenir des stocks de saumon quinnat et l’avenir des collectivités autochtones et côtières, qui en dépendent pour leur subsistance, leurs emplois et leur prospérité économique.»

Les plus populaires