Le ministre Sajjan reste muet sur les détails de l’entente avec Mark Norman

OTTAWA — Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, reste muet sur les détails de l’entente conclue entre le gouvernement et le vice-amiral Mark Norman.

M. Norman et le gouvernement ont annoncé mercredi que l’ancien commandant en second de l’armée allait prendre sa retraite, après avoir négocié un accord.

L’accord fait suite à l’abandon du procès contre Mark Norman, le mois dernier, par les procureurs de la Couronne. Le vice-amiral était accusé d’abus de confiance pour avoir prétendument divulgué des secrets du gouvernement concernant un contrat de construction navale.

Parlant depuis Bruxelles, où il a assisté à une rencontre de l’OTAN, M. Sajjan a déclaré à La Presse canadienne qu’il ne pouvait pas discuter des détails du règlement en raison de clauses de confidentialité.

Il ne peut donc pas parler de la valeur de l’entente ni indiquer si elle incluait une provision interdisant à Mark Norman de parler publiquement de son dossier.

Les députés conservateurs ont accusé le gouvernement libéral d’avoir acheté le silence de Mark Norman avec l’accord, juste avant le déclenchement des élections fédérales.

Les plus populaires