Le N-B officialise l’illégalité de mariage pour les moins de 16 ans

FREDERICTON – Le gouvernement du Nouveau-Brunswick amende sa législation de façon à statuer clairement que le mariage est interdit aux moins de 16 ans, s’alignant ainsi sur la loi fédérale.

Le ministre de Services de la province, Ed Doherty, a d’ailleurs souligné que les changements apportés à la Loi sur le mariage s’arriment avec les règles fédérales.

Il a rappelé que le gouvernement fédéral avait demandé aux provinces, l’an dernier, d’apporter de telles modifications.

Selon le Code criminel du Canada, les citoyens âgés entre 16 et 18 ans doivent avoir obtenu un consentement parental ou judicaire pour pouvoir se marier.

Le ministre Doherty a indiqué, vendredi, qu’aucun mariage impliquant des individus de moins de 16 ans n’avait eu lieu au Nouveau-Brunswick depuis plusieurs années.