Le NCSM Fredericton de retour en mission après l’écrasement d’hélicoptère

La frégate NCSM Fredericton a repris sa mission moins de deux semaines après l’écrasement au large des côtes de la Grèce de l’hélicoptère Cyclone dont il était le navire d’attache, tuant six membres des Forces armées canadiennes.

Un porte-parole du ministère de la Défense nationale, Daniel Le Bouthillier, a déclaré que le navire avait repris dimanche son déploiement de six mois avec une force opérationnelle de l’OTAN en mer Méditerranée.

Le navire de guerre avait passé plus d’une semaine dans la ville portuaire italienne de Tarente après que l’hélicoptère se soit écrasé le 29 avril en mer Ionienne à la vue de certains marins.

Alors que le NCSM Fredericton est de retour en mission en Méditerranée et en mer Noire, M. Le Bouthillier a confirmé que les autres membres du détachement du Cyclone, y compris des techniciens et un autre équipage, sont revenus au Canada.

Une équipe d’enquêteurs étudie les causes de l’accident et devrait présenter ses conclusions préliminaires dans les prochaines semaines. Le rapport complet devrait être publié l’an prochain.

M. Le Bouthillier a indiqué que le ministère étudie des options pour récupérer l’hélicoptère, qui se trouverait 3000 mètres sous l’eau.