Le nombre de cas de rougeole s’élève à 12 au Nouveau-Brunswick

SAINT-JEAN, N.-B. — Le nombre de cas de rougeole continue de croître au Nouveau-Brunswick.

Le Bureau du médecin-hygiéniste en chef de la province a confirmé que le nombre de cas de la maladie contagieuse s’élevait à 12 dans la région de Saint-Jean. À l’instar des autres cas, le dernier est lié à la première personne atteinte qui a contracté la maladie au cours d’un récent voyage à l’étranger.

La Dre Jennifer Russell a indiqué que «le cas de rougeole est dans la communauté de la Hampton High School et est associé à un cas déjà confirmé à la Kennebecasis Valley High School».

«Les représentants de la Santé publique sont en train de mettre sur pied une clinique d’immunisation spéciale pour immuniser les personnes dans la population scolaire qui auraient pu avoir été exposées», a-t-elle annoncé.

Les autres cas sont des gens qui ont été exposés à l’urgence de l’Hôpital régional de Saint-Jean ou à l’école secondaire de Kennebecasis Valley.

Elle a fait valoir qu’«une dose protective de vaccin est le meilleur moyen de protéger les personnes qui ont été exposées à la rougeole dans un délai de 72 heures, sans égard aux antécédents d’immunisation».

La veille, les autorités de la santé publique de la province avaient diffusé un avis public alertant les clients de l’entreprise Vet’s Taxi Ltd. du 22 au 26 mai qu’elles ont peut-être été exposées à la rougeole.