Le nombre de prestataires d’assurance-emploi a touché en novembre un creux de 25 ans

OTTAWA — Le mois de novembre a vu le plus faible nombre de prestataires d’assurance-emploi jamais enregistré en 25 ans, a indiqué vendredi Statistique Canada.

Le groupe de 396 000 prestataires était le moins nombreux depuis que des données comparables sont publiées, en 1997, à l’exception de l’été 2020, lorsque le programme de la prestation canadienne d’urgence était en vigueur.

Le taux de chômage était de 5,1 % en novembre.

Selon l’agence fédérale, le nombre de personnes recevant des prestations régulières d’assurance-emploi en novembre a diminué dans huit provinces.

L’agence affirme que moins d’hommes et de femmes de tous les groupes d’âge ont touché des prestations régulières d’assurance-emploi ce mois-là.

L’enquête sur la population active de Statistique Canada a révélé que le nombre de personnes d’âge moyen qui ont quitté un emploi involontairement au cours des 12 derniers mois était en baisse de 3,2 % en novembre, par rapport au même mois en 2021, et en baisse de 18,6 % par rapport à novembre 2019, avant la pandémie de COVID-19.

«Cette diminution du nombre de personnes quittant leur emploi involontairement pourrait contribuer aux niveaux historiquement bas du nombre de personnes touchant des prestations régulières d’assurance-emploi en novembre 2022», a affirmé Statistique Canada.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.