Le nord-est des États-Unis est matraqué par une tempête hivernale

NEW YORK — Le nord-est des États-Unis était matraqué lundi par une gigantesque tempête hivernale qui a paralysé les transports des Appalaches jusqu’à la Nouvelle-Angleterre, en plus d’entraîner la fermeture de centres de vaccination contre la COVID et d’écoles.

La neige a commencé à tomber dimanche soir. La ville de New York et le nord du New Jersey s’attendaient à recevoir jusqu’à 55 centimètres de flocons. Des secteurs de la Nouvelle-Angleterre pourraient en recevoir une trentaine.

Les autorités météorologiques américaines ont prévenu que les vents forts et les chutes de neige pourraient perdurer jusqu’à mardi à New York et jusqu’à mercredi en Nouvelle-Angleterre.

«Ce seront deux longues journées», a prévenu lors d’une conférence de presse virtuelle le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, en soulignant que les conditions étaient déjà «vraiment périlleuses» en milieu de journée.

Plus de 360 accidents de la route ont été répertoriés en fin de semaine en Virginie. Quatre pompiers ont ainsi été hospitalisés avec des blessures mineures quand leur camion s’est renversé dimanche sur une route enneigée, selon la presse locale.

À Boston, un centre de vaccination qui devait ouvrir lundi à l’intention des aînés de 75 ans et plus est resté fermé, mais d’autres sites ont pu ouvrir. Le Massachusetts attendait entre 30 et 60 centimètres de neige lourde et mouillée. Des rafales de 90 kilomètres/heure étaient possibles le long de la côte, selon le gouverneur Charlie Baker.

«Nous sommes habitués à avoir de la neige à ce temps-ci de l’année, mais il faut que les gens prennent ça au sérieux en raison des quantités attendues, des vents forts et de la rapidité avec laquelle la neige va s’accumuler quand ça va commencer», a-t-il dit.

La tempête a interféré avec la campagne de vaccination du Connecticut. Certaines doses qui auraient dû être administrées lundi le seront maintenant plus tard.

On rapportait quelques pannes de courant au New Jersey en fin d’avant-midi lundi, touchant quelque 1500 commerces et résidences. Le gouverneur démocrate Phil Murphy a prévenu que les vents forts causeront probablement d’autres pannes au cours des prochaines heures.

M. Murphy a déclaré un état d’urgence dimanche, afin de pouvoir mobiliser des ressources. Il a aussi fermé tous les bureaux gouvernementaux au personnel non essentiel, tout comme les six grands centres de l’État qui distribuent des vaccins contre la COVID-19.

Des centaines de vols et de trains ont été annulés. Le service en surface du métro de New York devait être interrompu à 14 h lundi, heure locale.

Une autre tempête a frappé le Midwest au cours des derniers jours. Certains secteurs ont reçu leurs pires chutes de neige des dernières années. De la neige est aussi tombée sur l’Ohio, la Virginie et Washington D.C.

La visite que devait effectuer le président Joe Biden au département d’État lundi a été remise à plus tard, quand les employés du département pourront se rendre au travail en toute sécurité.

– Par Jennifer Peltz et Karen Matthews, The Associated Press

Laisser un commentaire