Le Nouveau-Brunswick accueillera la réunion de la famille Steeves cet été

MONCTON, – Ce ne sera pas une réunion de famille comme les autres. Des centaines de descendants de la famille Steeves vont se rendre au Nouveau-Brunswick, cet été, pour commémorer l’arrivée de la famille dans la province, il y a 250 ans.

Le 250e anniversaire des Steeves aura lieu du 22 au 29 juillet à Hillsborough et à Moncton, et les organisateurs affirment que près de 9000 descendants d’à travers le monde, incluant Rome, Paris, Chicago et la Californie, sont attendus.

Heinrich et Regina Steeves, originaires d’Allemagne, et leur sept fils sont débarqués au Nouveau-Brunswick en provenance de Philadelphie en 1766, et ont aidé à bâtir des communautés dans des endroits laissés vacants après l’expulsion des Acadiens en 1755.

Leurs sept fils ont engendré 71 enfants, amorçant ainsi la descendance des Steeves qui est aujourd’hui estimée à plus de 300 000 personnes.

Certains descendants de la famille ont même joué des rôles importants dans l’histoire ancienne du Canada.

Un des pères de la Confédération était William Henry Steeves, un homme né à Hillsborough en 1814, selon le président du rassemblement familial, Gary Steeves. Un des premiers Caucasiens à s’installer sur l’île de Lulu, au sud de Vancouver, était Manoah Steeves, dont la lignée a fondé la ville côtière de Steveston en 1880.

Gary Steeves a raconté qu’il ne connaissait rien de son héritage lorsqu’il était enfant. Il a commencé à s’intéresser à son arbre généalogique et a trouvé un livre à propos des sept fils Steeves et de leur progéniture.

«Il y avait mon nom dans ce livre. Je n’y croyais pas», a raconté l’homme qui vit dans l’État de Washington, dans l’ouest des États-Unis. Il est déjà allé au Nouveau-Brunswick pour voir l’endroit où Heinrich et Regina Steeves se sont installés, et s’est aussi rendu dans leur ville d’origine en Allemagne.

«Avoir cette connexion, savoir d’où on vient (…), cela ajoute beaucoup d’énergie et de vision à la vie», a-t-il dit.

Le 23 juillet, au Colisée de Moncton, les organisateurs du rassemblement des Steeves espèrent fracasser le record mondial du plus grand nombre de personnes ayant le même nom de famille réunies au même endroit.

Le record est actuellement détenu par le clan Gallagher d’Irlande — 1488 membres de la famille se sont rassemblés au même endroit en 2007.