Le Nouveau-Brunswick déplore un nouveau décès et craint une troisième vague

FREDERICTON — Le Nouveau-Brunswick signalait vendredi 16 nouveaux cas de COVID-19, mais surtout un nouveau décès lié au virus.

La mort d’une personne âgée de 80 ans au Manoir Belle Vue, à Edmundston, est le 17e décès signalé dans la province depuis le début de la pandémie.

Le médecin hygiéniste en chef, la docteure Jennifer Russell, a précisé que neuf des plus récents cas avaient été signalés dans la région d’Edmundston, qui est en confinement général depuis dimanche. 

La docteure Russell a aussi prévenu que certaines régions qui s’attendaient à un assouplissement des restrictions devront patienter au moins encore quelques semaines, en raison des craintes que de nouveaux variants du coronavirus ne déclenchent une troisième vague au Nouveau-Brunswick.

Aucun des nouveaux variants, plus contagieux, n’a encore été détectée au Nouveau-Brunswick, mais la docteure Russell estime qu’ils arriveraient au moins une semaine avant d’être détectés. «La troisième vague va arriver très bientôt et elle sera bien pire que la première et la deuxième combinées», a-t-elle prévenu.

Il y avait 313 cas actifs dans la province vendredi et quatre personnes étaient hospitalisées, dont deux aux soins intensifs. Depuis le début de la pandémie, on a recensé 1218 cas dans la province.

La ministre de la Santé, Dorothy Shephard, a par ailleurs ajouté une nouvelle ordonnance pour les Néo-Brunswickois qui voyagent à l’extérieur de la province pour travailler. En plus de l’obligation de s’isoler pendant 14 jours à leur retour, ces voyageurs, s’ils étaient déclarés positifs pendant cette quarantaine, devraient prolonger leur isolement encore 14 jours.

Halifax obtient des lits  

Après que la COVID-19 a ravagé le plus grand établissement de soins de longue durée de Halifax au printemps dernier, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé vendredi qu’il augmenterait le nombre de lits dans les foyers de soins de cette ville.

Le premier ministre Stephen McNeil a déclaré que dans le cadre d’un plan pluriannuel, son gouvernement ajoutera 236 lits à Halifax, dont 44 au complexe de Northwood, où on avait déploré 53 des 65 décès liés à la COVID-19 dans cette province.

La province a signalé vendredi un nouveau cas de COVID-19, pour un total de neuf infections actives déclarées. Les responsables de la santé ont également déclaré que 14 589 doses de vaccins avaient été administrées jeudi et que 2714 Néo-Écossais avaient reçu leur deuxième dose.

Le docteur Robert Strang, médecin hygiéniste en chef, a déclaré que la réserve de vaccins «sera épuisée la semaine prochaine». 

Une grappe mystérieuse à Terre-Neuve

Terre-Neuve-et-Labrador signalait vendredi quatre nouvelles infections, dont une liée à un grappe dont l’origine n’a pas encore été identifiée.

La médecin hygiéniste en chef, Janice Fitzgerald, a déclaré que cette grappe de cinq cas, dont quatre avaient déjà été signalés, se trouve dans la partie est de la province.

Il s’agit de cinq personnes qui sont des contacts étroits les uns des autres, mais les autorités ne peuvent pas identifier la source de l’infection, ce qui pourrait être un signe de transmission communautaire. 

La docteure Fitzgerald a précisé qu’une autre infection signalée vendredi est liée à un cas précédemment signalé impliquant l’équipage d’un traversier interprovincial. Il s’agit du troisième cas lié au MV Blue Puttees, de Marine Atlantique, qui fait la liaison entre Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse.

Les deux autres cas signalés vendredi sont liés aux voyages.

Laisser un commentaire