Le Nouveau-Brunswick embauche des ambassadeurs pour faire voter les jeunes

FREDERICTON — Les responsables électoraux et des groupes d’étudiants ont déployé des efforts concertés pour inciter les étudiants à voter lors des élections provinciales au Nouveau-Brunswick, la semaine prochaine. Les règles de vote seront plus flexibles et des ambassadeurs électoraux ont été embauchés pour susciter l’enthousiasme des jeunes électeurs.

La directrice générale des élections, Kim Poffenroth, a souligné que seulement 44 pour cent des citoyens âgés de 18 à 24 ans avaient voté lors des élections de 2014.

Elle soutient que si les jeunes électeurs continuent à voter dans la même proportion qu’en 2014, leur taux de participation sera encore «bien inférieur à 50 pour cent». L’objectif de son organisation est d’inciter les jeunes à se prévaloir de leur droit de vote dès qu’ils atteignent la majorité, en espérant qu’ils continueront de se rendre aux urnes aux élections subséquentes.

Dans le cadre de ces efforts, des bureaux de vote ont été installés dans 18 établissements d’enseignement postsecondaire en vue du scrutin de lundi, contre 13 en 2014 et seulement quatre dans le cadre d’un projet pilote en 2010.

Mme Poffenroth a indiqué qu’Élections NB avait produit des affiches, des signets, des stylos et d’autres articles comme moyens de faire passer le message, tandis que les plus grands campus ont reçu des subventions pour embaucher des étudiants en tant qu’ambassadeurs des élections.

Les plus populaires