Le Nouveau-Brunswick rapporte sept nouveaux cas sur son territoire

FREDERICTON — Le Nouveau-Brunswick a rapporté dimanche sept nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

La maladie a notamment frappé une personne âgée de moins de 20 ans dans la région de Moncton.

Cinq nouveaux cas ont été signalés dans la région d’Edmundston et  un autre dans celle de Fredericton.

Vingt-cinq personnes ont été déclarées guéries au cours de la journée de samedi.

Le nombre de cas actifs s’élève à 203. On déplore 20 décès liés à la COVID-19 depuis le début de la pandémie dans la province.

Sept personnes sont hospitalisée dont deux aux soins intensifs.

Situation sous contrôle

Les autorités ont aussi indiqué que l’éclosion au Pavillon Le Royer, un établissement de soins spéciaux d’Edmundston, «est officiellement terminée».

Celle-ci s’était déclarée le 20 janvier après la confirmation d’un cas dans l’établissement.

Il n’y a eu qu’un seul cas lié à cette éclosion. Tous les employés et résidents de l’établissement ont subi plusieurs tests de dépistage pour confirmer la fin de l’éclosion, qui a été officiellement déclarée par la médecin-hygiéniste régionale, la Dre Cristin Muecke.

En Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse a signalé un nouveau cas sur son territoire.

Le nouveau cas a été dépisté dans le secteur du centre. Il est lié à un voyage à l’extérieur du Canada atlantique.

Malgré cela, la province compte huit cas actifs, un de moins que la veille. Une personne est hospitalisée aux soins intensifs.

Un cas à Terre-Neuve

Un nouveau cas a également été confirmé à Terre-Neuve-et-Labrador. 

Il s’agit d’une adolescente âgée de moins de 19 ans de la région sanitaire de l’Est. Le cas fait l’objet d’une enquête pour en déterminer la source.

Laisser un commentaire