Le Nouveau-Brunswick rapporte un troisième décès attribuable à la COVID-19

FREDERICTON — Le Nouveau-Brunswick a signalé dimanche cinq nouveaux cas de COVID-19 et un troisième décès attribuable au virus.

Les autorités rapportent qu’une personne dans la soixantaine a succombé à la maladie dans la région de Moncton, en raison de problèmes de santé sous-jacents. Cette personne résidait au foyer de soins Manoir Notre-Dame.

Trois des nouvelles infections ont été enregistrées dans la région de Campbellton.

Les deux autres ont été rapportées dans la région de Moncton et sont liées à un cas confirmé antérieur, a-t-on précisé.

Depuis l’apparition du virus au Nouveau-Brunswick, un total de 310 cas ont été confirmés, dont 104 demeurent actifs.

Trois patients sont présentement hospitalisés et l’un d’entre eux se trouve aux soins intensifs.

Exposition possible lors d’un vol Toronto-Fredericton

Les responsables de la santé publique du Nouveau-Brunswick signalent qu’un passager possiblement porteur du virus se trouvait à bord d’un vol en provenance de Toronto et à destination de Fredericton, le 8 octobre dernier.

Les personnes qui étaient à bord du vol 8954 d’Air Canada sont invitées à surveiller l’apparition de symptômes pendant les 14 jours suivant leur possible exposition à la COVID-19.

Le cas échéant, elles devront s’isoler et effectuer l’autoévaluation en ligne ou appeler le 811 pour passer un test de dépistage.

Six cas actifs en Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse a pour sa part rapporté deux nouveaux cas de COVID-19 dimanche.

Ces infections ont été dépistées la veille dans le centre de la province, une région qui comprend la ville de Halifax.

Ces nouveaux cas sont tous deux liés à des voyages à l’extérieur du Canada atlantique, précise-t-on. 

Un total de 1097 personnes ont contracté le virus en sol néo-écossais et 65 y ont succombé.

La province compte désormais six cas actifs et aucune hospitalisation en lien à la pandémie.

Laisser un commentaire
Les plus populaires