Le Nouveau-Brunswick recense un neuvième cas de rougeole

FREDERICTON — Les responsables de la santé publique au Nouveau-Brunswick ont confirmé mardi avoir identifié un nouveau cas de rougeole, ce qui porte le total à neuf cas dans la région de Saint-Jean.

La docteure Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef de la province, a précisé que le nouveau cas était lié à des cas antérieurs de l’école secondaire Kennebecasis Valley.

Les responsables de l’école de district ont annulé un certain nombre de sorties scolaires prévues à l’extérieur de la province à cause de l’épidémie de rougeole.

Vendredi, des responsables de la santé publique ont indiqué au personnel et aux élèves de l’école secondaire qu’ils devraient recevoir une injection de rappel contre la rougeole s’ils souhaitaient continuer à travailler ou étudier dans l’établissement.

Les premiers symptômes du virus peuvent inclure une fièvre, une toux ou de minuscules taches blanches dans la bouche. Trois à sept jours plus tard, une éruption cutanée rouge apparaît, d’abord sur le visage, puis sur l’abdomen, les bras et les jambes.

Les plus populaires