Le Nouveau-Brunswick signale son premier cas présumé de la COVID-19

FREDERICTON — Le Nouveau-Brunswick recense son premier cas présumé de la COVID-19.

Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef de la province, a déclaré mercredi après-midi que les responsables de la santé publique venaient d’apprendre le résultat du premier test. Ce résultat doit encore être confirmé par le Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg avant d’être considéré comme officiel.

La patiente est une femme dans la cinquantaine qui a récemment voyagé en France. Mme Russell a indiqué que cette femme, du sud-est du Nouveau-Brunswick, présente peu de symptômes et se repose à la maison, en isolement volontaire.

Le Nouveau-Brunswick est la première province de l’Atlantique à signaler un cas présumé de la maladie liée au nouveau coronavirus — la COVID-19.

Mardi, le ministre de l’Éducation de cette province avait pris la mesure sans précédent d’ordonner à tous les enfants d’âge préscolaire et aux élèves qui voyagent à l’étranger — peu importe où — de s’abstenir de retourner à l’école pendant deux semaines. Dominic Cardy a également interdit tous les voyages scolaires à l’étranger pour le reste de l’année scolaire.

Les plus populaires