Le NPD terre-neuvien soutient que beaucoup de bulletins ont été rejetés

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Le Nouveau Parti démocratique de Terre-Neuve-et-Labrador est préoccupé par un nombre «sans précédent» de bulletins de vote qui auraient été annulés lors de ce scrutin par correspondance.

Dans une lettre adressée il y a deux semaines au directeur général des élections, Bruce Chaulk, le président du NPD, Kyle Rees, soutient que selon le scrutateur du parti, des bulletins de vote ont été rejetés parce que les électeurs avaient écrit «Je vote pour» devant le nom d’un candidat ou avaient écrit leur nom sur le formulaire de déclaration des électeurs plutôt que de le signer.

Dans un message Facebook à La Presse Canadienne, vendredi, M. Rees assure que le scrutateur du parti était expérimenté et qu’il a déjà supervisé plusieurs élections auparavant, bien qu’il ne puisse pas dire combien.

Whymarrh Whitby, un résident de St. John’s, soutient qu’il a rempli les documents pour obtenir son bulletin de vote mais qu’il ne l’a jamais reçu, malgré de nombreux appels au bureau d’Élections TNL, qui n’ont pas été retournés.

À Mount Pearl, tout près de là, Mario Lovell assure que son bulletin de vote est finalement arrivé mardi en fin d’après-midi, mais son horaire de travail ne lui a pas permis de l’apporter aux bureaux d’Élections TNL avant 16 h jeudi, la date limite.

Le directeur général des élections a décidé le mois dernier de reporter le scrutin, prévu le 13 février, et de passer à un vote par correspondance à cause d’une importante éclosion de COVID-19 dans la région de St. John’s. Les résultats des élections générales devraient être annoncés samedi.

Laisser un commentaire