Le pape nie les rumeurs de démission et espère visiter Moscou et Kyiv après le Canada

ROME — Le pape François a nié les rumeurs selon lesquelles il prévoyait démissionner prochainement et a indiqué qu’il espérait visiter Moscou et Kyiv après son séjour au Canada, plus tard ce mois-ci.

Le pape a également déclaré à Reuters, dans une entrevue publiée lundi, que l’idée «ne (lui) était jamais venue à l’esprit» d’annoncer sa retraite à la fin de l’été, bien qu’il ait répété qu’il pourrait démissionner un jour comme l’a fait le pape émérite Benoît XVI en 2013.

Il a révélé que son problème au genou, qui l’a amené à utiliser un fauteuil roulant pendant plus d’un mois, a été causé par une «petite fracture» qui s’est produite lorsqu’il a marché maladroitement alors que le ligament du genou était enflammé.

Il a dit que cela «s’améliorait lentement» avec un traitement au laser et à l’aimant.

Le pape François devait se rendre au Congo et au Soudan du Sud cette semaine, mais a dû annuler le voyage parce que les médecins lui ont dit qu’il avait besoin de plus de traitements. Il a précisé que tout indiquait qu’il pourrait se rendre au Canada du 24 au 30 juillet et a ajouté qu’il espérait visiter la Russie et l’Ukraine par la suite.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.