Le parent d’un directeur d’hôpital en Ontario coupe la file de la vaccination

ORANGEVILLE, Ont. — Un dirigeant d’hôpital en Ontario a pris une retraite anticipée après qu’un de ses proches a été vacciné dans une clinique destinée aux seuls travailleurs de la santé.

La direction de l’hôpital Headwaters d’Orangeville s’est excusée pour ce qu’elle qualifie d’«incident isolé», survenu le 14 janvier. L’hôpital n’a pas identifié ce «membre de la direction», invoquant des raisons de confidentialité.

La PDG de l’établissement explique que le parent de ce dirigeant se trouvait à l’hôpital pour une autre raison et a été vacciné pendant une pause dans les rendez-vous prévus.

Kim Delahunt parle d’un «manque de jugement» de la part d’un responsable du secteur de la santé, qui devrait montrer l’exemple. Elle précise que cette personne a décidé de prendre sa retraite après l’incident. 

Laisser un commentaire