Le Parti libéral courtise les proches aidants avec de nouvelles mesures

TROIS-RIVIÈRES, Qc — Le Parti libéral du Québec (PLQ) propose un nouveau crédit d’impôt pouvant atteindre 2400 $ pour les proches aidants qui effectuent des travaux afin d’accueillir un aîné dans leur domicile.

Cette promesse, dévoilée dimanche à Trois-Rivières par le leader libéral Philippe Couillard, est accompagnée d’un engagement d’un plan d’action gouvernemental sur la question.

Il y a environ 1,5 million de proches aidants au Québec.

En ce qui a trait au crédit d’impôt, la mesure fiscale permettra au proche aidant d’obtenir un remboursement de 20 pour cent des dépenses admissibles de rénovation, comme pour une rampe d’accès ou un bain, excédant 2000 $ et ne pouvant dépasser 12 000 $.

Le PLQ désire également développer «différentes formes de services de répit» pour les aînés et adultes souffrant de maladies graves.

Au total, la formation politique chiffre ses promesses à 60 millions $, soit 40 millions $ pour le crédit d’impôt et 20 millions $ pour les autres mesures.

Depuis le début de la campagne, tous les partis ont proposé diverses mesures destinées aux proches aidants.

Mercredi, la Coalition avenir Québec (CAQ) avait notamment promis 93 millions $, en plus de s’engager à mettre sur pied, si le parti est élu le 1er octobre, une première politique nationale des proches aidants.

La formation politique dirigée par François Legault promet également de bonifier le crédit d’impôt provincial pour aidant naturel, jusqu’à un montant maximal de 2500 $. C’est presque le double du maximum actuel.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie