Le pavillon principal d’une auberge historique du Cap-Breton part en fumée

BADDECK, N.-É. — Le pavillon principal d’une auberge historique sur le lac Bras-d’Or, au Cap-Breton, a été détruit par un incendie, dans la nuit de jeudi.

L’Inverary Resort, à Baddeck, en Nouvelle-Écosse, est l’un des principaux employeurs de la petite communauté et un site touristique très populaire, datant de la fin des années 1800.

Des panaches de fumée blanche flottaient encore au-dessus des décombres carbonisés du bâtiment de trois étages, qui abritait la salle à manger, le hall, le pub et plusieurs pièces qui y étaient rattachées. On croit que tous les clients et les membres du personnel sont sortis indemnes.

Des images et des vidéos sur les réseaux sociaux montraient des flammes qui consumaient le bâtiment dans l’obscurité. Une vidéo montre l’ensemble du bâtiment qui s’effondre sur lui-même alors que des flammes jaillissent des fenêtres.

Le conseiller municipal Bruce Morrison a expliqué jeudi que l’incendie du bâtiment principal constitue une grande perte pour Baddeck, qui voit des centaines de touristes circuler dans la région chaque été, gonflant la population à plein temps de quelque 800 résidants à environ 2500.

Selon le site internet de l’auberge, la maison originale avait été construite par un homme d’affaires qui avait fait fortune à Boston. Les matériaux pour la maison et les dépendances avaient été importés de cette ville américaine, et sont devenus un attrait pour la petite communauté du Cap-Breton.

Les frères Chad et Jamie Fownes avaient acheté la propriété après la Seconde Guerre mondiale, et ils ont ouvert l’auberge Inverary à la fin de leur service militaire, indique le site internet.

Les plus populaires