Le PDG de l’entreprise Maritime Electric suggère d’élaguer des arbres

CHARLOTTETOWN — Le PDG de l’entreprise Maritime Electric suggère que les budgets du gouvernement pour le réseau électrique de l’Île-du-Prince-Édouard soient augmentés afin de résister à la prochaine tempête majeure.

Jason Roberts a déclaré lundi dans une entrevue que la régie de l’énergie de la province devrait «explorer» l’idée de faire augmenter le budget d’émondage d’arbres, pour rendre le réseau électrique plus résilient.

M. Roberts estime que les arbres et les branches tombés sur les lignes électriques ont causé la majorité des pannes généralisées dans l’Île-du-Prince-Édouard après le passage de la tempête post-tropicale Fiona, le 24 septembre.

Il soutient que l’entreprise Maritime Electric avait déjà proposé à la régie que les dépenses soient doublées pour la coupe et l’élagage des arbres — le budget d’émondage atteindrait alors entre 4 et 5 millions de dollars par année. 

Cette demande, cependant, signifiait également que le budget alloué pour contrôler les risques de chutes d’arbres serait inférieur, par kilomètre de lignes, que dans les provinces voisines.

M. Roberts estime que les dommages causés dans l’île par Fiona ont montré que les dépenses actuelles en coupe d’arbres près des lignes électriques ne sont pas suffisantes pour résister à de violentes tempêtes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.