Le père du héros de la Tamise demande d’honorer la mémoire de son fils

LONDRES — Le père d’un jeune homme de 20 ans qui a perdu la vie après avoir plongé dans la Tamise pour sauver une femme de la noyade, près du pont de Londres, s’est joint mardi à ceux qui demandent au gouvernement britannique de saluer l’héroïsme de son fils.

Folajimi Olubunmi-Adewole, que tous appelaient Jimi, rentrait de son emploi dans un restaurant du centre de Londres vers minuit samedi quand un autre homme et lui ont sauté à l’eau. La femme et l’autre homme ont été secourus, mais le corps de M. Olubunmi-Adewole a été retrouvé six heures plus tard.

«Je veux qu’il soit honoré par le gouvernement», a déclaré à la télévision britannique le père du jeune homme, Michael Adewola.

M. Adewola a souligné que son fils était un homme généreux qui «s’occupait constamment de moi et de ma femme et de ses amis».

Le geste de M. Olubunmi-Adewole a enflammé l’imagination du public britannique. Son père a remercié ceux qui ont créé une page de sociofinancement pour aider la famille. Un peu moins de 200 000 $ CAN avaient été récoltés mardi matin.

On a aussi lancé une campagne en ligne pour lui accorder la Croix de Georges, la plus haute distinction civile du pays, à titre posthume.

Son ami Bernard Kosia, qui était avec M. Olubunmi-Adewole la nuit de sa mort, l’a décrit comme un «héros».

«Je me souviens seulement qu’il m’ait dit, ‘Bernard, je dois la sauver, je vais la sauver’, a-t-il dit à la télévision britannique. Jimi était très important pour tout le monde. Aujourd’hui, tout le monde le connaît comme le héros du quartier.»

«On ne voit pas ça tous les jours, quelqu’un qui risque sa vie comme ça», a-t-il ajouté.

M. Kosia a dit que M. Olubunmi-Adewole et lui ont été approchés par deux hommes qui leur ont montré une vidéo d’une femme sautant en bas du pont.

Il dit qu’ils ont alors appelé les services d’urgence, puis qu’ils ont entendu une femme crier à l’aide. Ils ne pouvaient rien voir puisqu’il faisait trop noir, a-t-il expliqué.

M. Kosia dit qu’il ne sait pas nager, mais que son ami et un autre homme ont plongé pour essayer de sauver la femme.

Cinq navires et un hélicoptère de la garde côtière ont participé aux recherches pour retrouver le corps de M. Olubunmi-Adewole.

«Les circonstances de cet incident sont extrêmement tragiques, a dit un porte-parole de la garde côtière. Nous continuons à appuyer la famille de ce jeune héros qui a perdu la vie de manière aussi déchirante en tentant de sauver celle de quelqu’un d’autre.»

– Par Pan Pylas, The Associated Press

Laisser un commentaire