Le personnel scolaire des collèges publics de l’Ontario est en grève

TORONTO — Le personnel de 24 collèges publics de l’Ontario a débrayé, dimanche soir, devant l’impasse dans les négociations avec les employeurs.

La grève des 12 000 enseignants, chargés de cours, conseillers pédagogiques et bibliothécaires touche plus de 500 000 étudiants des collèges publics de la province.

Les négociations entre le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario et le Conseil des employeurs des collèges sont rompues depuis dimanche. Une offre présentée samedi par le syndicat a ensuite été rejetée par l’employeur. Les syndiqués ont déclenché la grève dimanche soir, juste avant l’échéance de minuit fixée dans le cadre de ces négociations.

L’embauche de nouveaux enseignants à temps plein et la sécurité d’emploi font partie des principaux points en litige. Le syndicat souhaite que les enseignants à temps plein soient aussi nombreux que les enseignants sous contrat; le Conseil des employeurs estime que cela coûterait plus de 250 millions $ par année aux collèges publics.

Don Sinclair, président du Conseil des employeurs, soutient que la partie patronale a offert une convention de quatre ans prévoyant des hausses salariales totalisant 7,75 pour cent.

Le négociateur en chef pour le syndicat, JP Hornick, se dit prêt à reprendre immédiatement les pourparlers dès que la partie patronale voudra discuter, en présence ou non du médiateur.

Les plus populaires