Le député Yves St-Denis a porté plainte contre David Whissell

LACHUTE, Qc — Éjecté du Parti libéral pour ses sextos, le député et candidat indépendant Yves St-Denis a déposé une plainte pour menace à la police contre l’ancien ministre libéral David Whissell.

Rencontré dans son local électoral de Lachute, vendredi, à deux pas de l’arrêt de la caravane libérale, M. St-Denis a affirmé s’être fait faire le même coup par le PLQ que le député François Ouimet, qui a perdu sa circonscription au profit d’un autre candidat.

M. St-Denis avait été exclu du caucus libéral au printemps dernier pour avoir échangé des textos inappropriés.

Il a toutefois choisi de se présenter comme indépendant. Or il a dit avoir reçu des menaces de l’ancien député libéral d’Argenteuil et ministre David Whissell.

M. St-Denis a rapporté que M. Whissell aurait menacé de le détruire. M. St-Denis a ensuite porté plainte à la police.

Dans une entrevue téléphonique à La Presse canadienne, M. Whissell a confirmé qu’il a avait été contacté par la police en raison du dépôt d’une plainte contre lui. Il a démenti avoir proféré des menaces et dit que la plainte a été abandonnée.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie