Le PQ s’engage à créer jusqu’à 26 800 places en CPE dans un premier mandat

REPENTIGNY, Qc — Le Parti québécois (PQ) entend créer jusqu’à 26 800 nouvelles places en Centre de la petite enfance (CPE) au cours d’un premier mandat.

Le chef du PQ, Jean-François Lisée, en fera l’annonce mardi matin à Repentigny, au nord de Montréal.

Le parti estime qu’avec 26 800 places, il parviendra à éliminer la liste d’attente actuelle.

Le gouvernement libéral sortant avait déjà annoncé en mai dernier la création de 5800 nouvelles places en CPE; le PQ en ajouterait donc 21 000.

Le PQ diminuerait également les tarifs, qui ont été augmentés successivement par le gouvernement péquiste de Pauline Marois, puis par le gouvernement libéral de Philippe Couillard.

Ainsi, les parents paieraient 8,05 $ par jour pour un premier enfant, puis 4 $ pour un deuxième enfant. Les familles qui auraient un troisième enfant en CPE pourraient le faire garder gratuitement.

La Coalition avenir Québec (CAQ) a elle aussi l’intention de ramener le tarif unique en CPE, qui serait fixé à 8,05 $ par jour.

En ce moment, le tarif quotidien en CPE est modulé selon le revenu des parents. Les familles les plus nanties déboursent jusqu’à 21,95 $ par jour pour un premier enfant.

Le PQ propose par ailleurs de lancer un programme de conversion de places en garderie privée, et d’améliorer les critères de qualité dans les CPE.

Le chef péquiste passe la journée sur la couronne nord de Montréal, où le PQ espère conserver ses acquis et reprendre le siège de Repentigny.

M. Lisée présente le médecin Éric Tremblay dans cette circonscription, qui avait été dérobée au PQ par la CAQ en 2014.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie