Le PQ veut lancer une application mobile de covoiturage

TERREBONNE, Qc — Le Parti québécois (PQ) veut jouer les entremetteurs… entre les automobilistes.

À Terrebonne, au nord de Montréal, lundi matin, le parti a annoncé qu’un gouvernement péquiste lancerait une application mobile pour mettre en contact des automobilistes qui offrent du covoiturage, et ceux qui en cherchent en période de pointe.

Le gouvernement verserait 4 $ aux conducteurs et aux passagers, et l’application serait gratuite pour l’utilisateur. Une distance minimale devra toutefois être atteinte, et il faudra obligatoirement que ce soit pendant l’heure de pointe.

Le parti estime que la mesure est à coût nul, puisqu’il pigerait dans le Fonds vert pour obtenir les 313 millions $ dont il a besoin sur quatre ans. 

À terme, il espère que cette plateforme puisse contribuer à retirer chaque année 150 000 véhicules des routes du Québec — dont 110 000 à Montréal — à l’heure de pointe.

Le PQ souhaite, d’ici 2025, faire passer la moyenne québécoise d’automobiliste par voiture de 1,2 à 1,4.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie