Le premier bébé de l’année est né 32 secondes après minuit à Laval

MONTRÉAL — Tout porte à croire que le premier bébé de 2020 au Québec est né à Laval à peine 32 secondes après le coup de minuit. Il a été prénommé Henri.

Selon le registre officiel du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, un enfant est né à minuit à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé. Le bébé serait en fait né à minuit et 32 secondes selon un médecin qui a «vu sa montre», a raconté un porte-parole du centre de santé à La Presse canadienne.

La famille anticipait la possibilité que l’enfant soit le premier de 2020 depuis que l’équipe médicale leur a annoncé qu’une césarienne serait pratiquée aux alentours de 23h30, a confié le père, Marc-André Baillargeon, en entrevue téléphonique depuis l’hôpital, visiblement épuisé après une très courte nuit.

«Je regardais beaucoup les horloges dans l’hôpital», a-t-il admis. Les équipes du bloc opératoire étaient aussi «très au courant» et «en parlaient beaucoup durant la procédure».

Le petit Henri pèse 4,37 kilos et il est en parfaite santé, selon M. Baillargeon. Il était censé voir le jour le 20 décembre, mais la grossesse de sa conjointe, Amélie Bouchard, s’est «éternisée» durant douze jours supplémentaires. C’est le premier enfant du couple qui réside à Blainville.

L’enfant a été coiffé d’un bonnet portant l’inscription «2020». Selon le père, le vêtement a été confectionné par des bénévoles de l’hôpital à l’intention du premier bébé de l’année.

Deux raisons de fêter

Plusieurs autres familles québécoises ont marqué le passage vers la nouvelle année dans un hôpital pour accueillir l’arrivée d’un nouveau-né.

À Montréal, le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a rapporté la naissance à son hôpital d’un petit garçon en tout début de nuit. Le petit Lucas est né précisément 11 minutes et 49 secondes après minuit. Il pesait 3,80 kilos. La mère, Marilou Edger, et le père, Jonathan Beelen, sont originaires de Montréal. Le nouveau-né et sa maman vont bien, selon les autorités de l’établissement.

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine a quant à lui rapporté la naissance d’une petite fille de 3,47 kilos à 00h26.

Dans la région de Québec, la première naissance est survenue à 00h12 au Centre hospitalier de l’Université Laval. Le garçon, prénommé Mikael, pesait 4,02 kilos. Il est le benjamin d’une famille de trois enfants dont les parents sont Fanny Chevalier et Sébastien Germain, de la municipalité de Saint-Alban.

En 2019, c’est au Centre universitaire de santé McGill qu’est né le premier bébé au Québec. Une fille avait vu le jour à peine deux minutes après les douze coups de minuit.

Les commentaires sont fermés.

Bonjour je voudrais rectifié le fait que le 1 bébé de l année 2020 est née par césarienne à 00h32 seconde à la cité de la santé de Laval