Le premier débat de la campagne attire beaucoup moins de monde qu’en 2015

OTTAWA — Le premier débat de la campagne électorale fédérale a obtenu des cotes d’écoute beaucoup moins importantes que le premier affrontement entre les chefs en 2015.

Selon Rogers Media, 1,6 million de Canadiens ont écouté jeudi soir le débat Maclean’s/Citytv, soit moins de la moitié des 4,3 millions de téléspectateurs qui ont assisté au premier débat de la précédente campagne fédérale.

La baisse du nombre de téléspectateurs est peut-être due au fait que, comme l’a noté le modérateur Paul Wells, le débat de jeudi a rassemblé 25 pour cent de chefs en moins.

Le chef libéral Justin Trudeau a passé son tour pour ce débat, préférant s’adresser à ses partisans lors d’un rassemblement à Edmonton.

Cela a laissé trois chefs de l’opposition — Andrew Scheer des conservateurs, Jagmeet Singh du Nouveau Parti démocratique (NPD) et Elizabeth May du Parti vert — en débattre entre eux.

M. Trudeau s’est engagé à ne participer qu’à trois débats: les débats officiels français et anglais et un autre organisé par le réseau TVA.

Les plus populaires