Le premier ministre de la Saskatchewan doit se mettre à l’abri d’un typhon

TOKYO — Le premier ministre de la Saskatchewan a dû se mettre à l’abri à Tokyo lorsque la capitale japonaise a été frappée par un puissant typhon.

Scott Moe a indiqué que la délégation provinciale était en sécurité et demeurait en communication constante avec l’ambassade canadienne au cas où la tempête s’aggraverait.

M. Moe a entrepris une mission commerciale en Asie. Il a indiqué que certains membres de la délégation sont partis d’avance pour la Corée du Sud à cause du typhon. Leur arrivée à Séoul permettra au gouvernement saskatchewanais de tenir ses engagements même si le typhon Hagibis perturbait les liaisons aériennes.

Les météorologues prévoient que Hagibis sera le plus puissant typhon à frapper le Japon depuis 60 ans. Les autorités ont prévenu la population que les précipitations seront sans précédent.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire