Le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, ne se représentera pas

WHITEHORSE — Le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, a annoncé vendredi qu’il ne se représentera pas aux prochaines élections comme député de Klondike et qu’il a demandé à son parti d’amorcer une course à la direction pour lui trouver un successeur.

M. Silver a expliqué qu’il demeurera député jusqu’à la fin de son mandat, mais qu’il ne se représentera pas aux prochaines élections, prévues en novembre 2025.

Dans une publication sur les médias sociaux, il a précisé qu’il restera premier ministre du territoire jusqu’à ce que le Parti libéral du Yukon nomme un nouveau chef.

M. Silver est actuellement le premier ministre provincial ou territorial qui est en poste depuis le plus longtemps au Canada.Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Yukon en octobre 2011 et est chef du parti depuis août 2012.

Il est entré en poste comme premier ministre à la tête d’un gouvernement majoritaire en 2016, lorsque les libéraux ont montré la porte de sortie au Parti du Yukon pour la première fois en 14 ans. Il en est actuellement à son troisième mandat comme premier ministre.

Au cours d’une conférence de presse, à Whitehorse, M. Silver a rappelé que, lorsque son gouvernement a été élu, il a dû faire face à une pandémie et a hérité d’un «réseau de l’éducation dépassé».

Il a ensuite dû prendre un moment pour compléter sa phrase quand il a avoué qu’être premier ministre du Yukon a été «le meilleur emploi de (sa) vie».

«Nous avons fait ce que les gens croyaient impossible et nous l’avons bien fait», a-t-il affirmé en rendant hommage à ses collègues.

Le Parti libéral du Yukon a ajouté dans un communiqué que M. Silver a «travaillé sans relâche avec ses collègues libéraux pour faire du Yukon un meilleur endroit» et qu’il a «laissé une marque indélébile sur la façon de diriger le territoire» en favorisant les relations de gouvernement à gouvernement avec les Premières Nations du Yukon. 

«Aujourd’hui, nous saluons le travail important et significatif que Sandy Silver a accompli pour ses électeurs du Klondike, pour tous les Yukonnais en tant que premier ministre et pour les libéraux du Yukon en tant que chef du parti», a déclaré Paolo Gallina, porte-parole du parti. 

M. Silver a signé un accord avec les néo-démocrates après que son parti n’eut pas réussi à obtenir un gouvernement majoritaire lors des élections territoriales d’avril dernier.

Cet accord est intervenu après que le vote dans la circonscription de Vuntut Gwitchin se fut terminé à égalité entre la candidate libérale sortante Pauline Frost et la candidate néo-démocrate Annie Blake.

Un juge a finalement déclaré la candidate néo-démocrate gagnante après avoir procédé à un tirage au sort pour briser l’égalité.

M. Silver est né à Antigonish, en Nouvelle-Écosse, mais vit à Dawson City depuis 1998.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.