Le président Trump acquitté au terme de son procès en destitution au Sénat

WASHINGTON — Le président Donald Trump a été acquitté mercredi par le Sénat américain, mettant ainsi un terme à son procès en destitution ayant alimenté la tumultueuse course de 2020 pour la Maison-Blanche.

M. Trump a écrit sur Twitter qu’il ferait une déclaration jeudi midi à la Maison-Blanche concernant «la VICTOIRE de notre pays contre le canular de la destitution».

Une majorité de sénateurs ont exprimé un malaise à l’égard des pressions de Donald Trump sur l’Ukraine, qui étaient au coeur des deux articles de l’acte d’accusation. Mais les votes — 52-48 pour l’acquittement d’abus de pouvoir, 53-47 pour l’acquittement d’entrave à l’enquête du Congrès — étaient loin du compte pour mener à une condamnation. L’appui des deux tiers des membres du Sénat était nécessaire pour condamner et destituer M. Trump.

Le résultat du vote fait suite à des mois de procédures ayant reflété la profonde division entre démocrates et républicains trois ans après l’arrivée de Donald Trump à la présidence.

Un rapport de 28 000 pages compilé par des enquêteurs de la Chambre des représentants accusait le président américain de s’être investi dans une diplomatie fantôme mettant en péril les relations étrangères des États-Unis en vue d’en tirer un gain personnel et politique.

Aucun président n’a été destitué dans l’histoire des États-Unis.

Donald Trump affirme depuis les débuts qu’il n’a rien fait de mal, dénonçant une «chasse aux sorcières» et un «canular» dans la foulée de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur l’ingérence russe dans la campagne de 2016.

Dans le premier article de mise en accusation, Donald Trump était accusé d’abus de pouvoir. Il a été reconnu non coupable. Le deuxième, entrave à la bonne marche du Congrès, a également débouché sur un verdict de non-culpabilité.

Un seul républicain, Mitt Romney de l’Utah, candidat défait à l’investiture pour la présidentielle en 2012, a brisé l’unité du parti. M. Romney a voté «coupable» sur le premier article d’abus de pouvoir, et pour l’acquittement sur le second article d’entrave au Congrès.

Les plus populaires