Le privé à la rescousse du système de santé en Nouvelle-Écosse, dit Tim Houston

HALIFAX — Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, affirme que son gouvernement s’est engagé à renforcer le système public des soins de santé malgré son intérêt pour des soins offerts par le secteur privé. 

M. Houston a déclaré aux journalistes à la suite d’une réunion de son cabinet, mercredi, que toute option du privé sera intégrée au système public, ajoutant que les Néo-Écossais n’auront besoin de rien d’autre que de leur carte d’assurance maladie pour obtenir ces services.

Sans être précis, le premier ministre a affirmé que toutes les possibilités seraient envisagées.

Il note que la province utilise une clinique privée dans la région de Halifax pour effectuer des chirurgies d’un jour depuis 2008.

M. Houston a rencontré lundi le premier ministre de l’Ontario Doug Ford ainsi que ceux du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard pour discuter des défis du système de santé.

Les premiers ministres ont donné peu de détails, mais ont clamé que les dirigeants du Canada devaient se réunir pour créer un plan visant à réduire les temps d’attente aux urgences et les arriérés de chirurgies qui affligent le réseau de soins.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.