Le procès de Linda O’Leary s’ouvre en Ontario

PARRY SOUND, Ont. — Le procès de Linda Linda O’Leary – l’épouse du célèbre homme d’affaires Kevin O’Leary – s’est ouvert lundi en Ontario. Elle est accusée en lien avec un accident de bateau qui a coûté la vie à deux personnes, à l’été 2019.

Linda O’Leary a plaidé non coupable, lundi matin, à une accusation de conduite imprudente d’une embarcation, selon la Loi sur la marine marchande du Canada.

L’accident s’est produit le 24 août 2019 sur le Lake Joseph, au nord de Toronto.

Gary Poltash, un Floridien de 64 ans, est mort sur les lieux de la collision alors que Suzana Brito, 48 ans, d’Uxbridge en Ontario, est décédée des suites de ses blessures quelques jours plus tard à l’hôpital.

Selon l’exposé des faits, lu en cour lundi matin, les décès ont été causés par un traumatisme contondant à la tête, ou encore au cou et à la tête, quand les victimes ont été frappées par un bateau.

Trois autres personnes avaient également été blessées.

Les avocats de Mme O’Leary avaient déjà affirmé que leur cliente était «prudente» et «expérimentée» dans la conduite sur l’eau. Ils ont décrit l’événement comme une «terrible tragédie».

L’avocat Brian Greenspan avait aussi souligné au moment des faits que sa cliente s’était cassé un pied dans l’accident et qu’elle avait eu besoin d’une intervention chirurgicale.

Le conducteur de l’autre embarcation impliquée dans la collision, Richard Ruh, d’Orchard Park dans l’État de New York, a aussi été accusé dans cette affaire. Il fait face à un chef d’accusation d’avoir navigué sans feux de navigation.

Le procès se déroule à Parry Sound, mais peut aussi être suivi par visioconférence.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.