Le prochain budget fédéral doit prendre un virage progressiste, selon le CCPA

OTTAWA — Le gouvernement Trudeau doit profiter de la bonne santé de l’économie canadienne pour réduire les inégalités dans son prochain budget fédéral, estime le Centre canadien des politiques alternatives (CCPA) qui a présenté jeudi son «budget alternatif».

Le groupe de réflexion de gauche presse le gouvernement de consacrer 9 milliards $ pour combler les besoins les plus urgents dans les communautés autochtones en eau potable, infrastructure, éducation et en santé.

Il lui demande également d’augmenter les transferts directs aux familles à faible revenu pour les sortir de la pauvreté, d’éliminer toutes les subventions à l’industrie pétrolière et gazière pour créer un Fonds de transition destiné aux travailleurs du secteur de l’énergie pour les préparer à une nouvelle économie verte.

Le CCPA préconise aussi le dépôt d’un projet de loi pour assurer l’équité salariale entre les hommes et les femmes et des investissements importants dans les services de garde.

Le gouvernement pourrait financer ces promesses en continuant d’accumuler un déficit et en resserrant certaines échappatoires fiscales comme celles sur les gains en capital, qui pourraient lui rapporter 18 milliards $ selon le groupe.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, qui dévoilera son budget le 27 février a déjà indiqué qu’il inclurait des mesures pour promouvoir l’égalité homme-femme sur le marché de l’emploi.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie