Le programme «parrainage parents et grands-parents» revient au tirage au sort

OTTAWA — Le populaire programme d’immigration qui permet aux citoyens de parrainer leurs parents ou grands-parents pour les faire venir au Canada retrouve finalement son traditionnel système de tirage au sort.

Le ministre fédéral de l’Immigration, Marco Mendicino, a annoncé lundi la réouverture, le 13 octobre prochain, du Programme de parrainage des parents et des grands-parents.

Ce programme s’ouvre habituellement en janvier, mais il a été retardé cette année: les responsables voulaient réorganiser le système, qui s’était tourné en 2019 vers l’approche «premier arrivé, premier servi». Ce système avait toutefois été complètement débordé l’année dernière.

Auparavant, Ottawa utilisait le système du tirage au sort, mais plusieurs déploraient que les efforts de réunification des grands-parents soient essentiellement réduits à un jeu de hasard. Le lancement d’un nouveau système pour cette année a par ailleurs été retardé davantage par le début de la pandémie de COVID-19.

On a finalement décidé à Ottawa de revenir au système de tirage au sort. Le gouvernement annonce qu’il acceptera 10 000 candidatures en cette année bien entamée déjà, mais il s’engage à augmenter ce nombre à 30 000 l’année prochaine.

À compter de midi, mardi prochain, et pendant trois semaines, jusqu’au 3 novembre, les Canadiens et les résidents permanents qui souhaitent parrainer leurs parents et leurs grands-parents pour les faire venir au Canada pourront présenter en ligne un formulaire d’intérêt. Le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté sélectionnera ensuite de façon aléatoire des répondants potentiels et leur enverra une invitation à présenter une demande formelle.

Laisser un commentaire
Les plus populaires