Le Québec renoue avec une croissance démographique d’avant la pandémie

MONTRÉAL — La croissance démographique a repris de plus belle au Québec après avoir été ralentie par la pandémie de la COVID-19, alors que l’accroissement des six premiers mois de 2022 rejoint les niveaux d’avant la crise sanitaire, et le dépasse même légèrement. 

C’est ce que révèlent des données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) qui estime la population de la Belle province à 8,7 millions de personnes au 1er juillet 2022. 

Dans son dernier bilan démographique présenté jeudi, l’ISQ fait état d’un ajout de 58 600 habitants en 2021. Pour le premier semestre de 2022, l’accroissement affiche déjà 58 000 personnes.

Selon l’institut, l’augmentation actuelle de la population est principalement due aux gains migratoires internationaux. Il indique que 50 300 immigrants permanents se sont installés en 2021 au Québec, soit environ le double de l’année précédente. Ce nombre demeure en hausse depuis le début de 2022. 

Sur le plan des migrations interprovinciales, le Québec affiche également une embellie avec des pertes de 2200 personnes l’année dernière, «soit parmi les plus faibles jamais enregistrées», note l’ISQ. 

«Les données du premier semestre de 2022 indiquent qu’il y aurait eu autant de résidents du Québec partis s’établir dans une autre province que l’inverse, une situation rarement observée auparavant», ajoute l’ISQ dans un communiqué. 

Si en 2021 les décès ont diminué et les naissances ont augmenté, le dernier bilan démographique pointe vers un effet inverse pour les premiers mois de l’année en cours. 

Par ailleurs, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus surpasse pour la première fois le nombre de jeunes de moins de 20 ans. 

Le premier groupe compte pour 20,8% de la population québécoise contre 20,6% pour la deuxième catégorie. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.