Le remplacement du gouvernail haussera les coûts de restauration du Bluenose II

HALIFAX – La coûteuse restauration de la plus célèbre goélette à voile du Canada, maintenant estimée à 23,8 millions $, sera encore plus dispendieuse que prévu pour les contribuables de la Nouvelle-Écosse.

Le ministère des Transports de la Nouvelle-Écosse a annoncé avoir accepté une recommandation pour le remplacement du controversé gouvernail de métal du Bluenose II par un autre fait de bois ou de fibre de verre et de carbone.

La province précise que le remplacement du gouvernail ne devrait pas porter les coûts totaux du projet au-delà de 25 millions $.

Un rapport de la firme Langan Design Partners révèle que si le gouvernail actuel n’est pas remplacé, son poids réduira la durée de vie du navire au fil du temps.

L’installation du gouvernail d’acier a été montrée du doigt par le vérificateur général de la province pour avoir contribué au retard et à l’important dépassement de coûts du projet.

La restauration du Bluenose II avait été annoncée en 2009 et devait être terminée en mars 2011, à un coût de 14,4 millions $.