Le réseau social Facebook désormais disponible en inuktitut dans son interface bureau

MONTRÉAL — Facebook est désormais disponible en inuktitut dans son interface de bureau. Le propriétaire du réseau social, Meta, en a fait l’annonce vendredi, la veille du Jour du Nunavut. 

Cette traduction de la plateforme en inuktitut est le résultat de quatre années de travail en partenariat avec Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI), précise Meta dans un communiqué. 

La traduction a été confiée à un centre de services de traduction et de formation d’Iqaluit, Pirurvik Centre. Quelque 2000 segments de langue, soit environ 4500 mots, ont été traduits pour assurer le fonctionnement de la plateforme en inuktitut. 

De nouveaux concepts ont été créés, car leur équivalent n’existait pas en inuktitut, comme «page Facebook» qui devient «Facebook makpigaq». 

La directrice de Pirurvik Centre, Leena Evic, souhaite que l’interface du réseau social inuktitut soit à la fois un outil pédagogique qui aidera les jeunes générations à apprendre l’inuktitut et un outil de communication pour les Inuits de langue inuktitute.

Pour l’organisation qui représente les 33 000 Inuits du territoire et leurs droits en vertu de l’Accord du Nunavut, pouvoir utiliser Facebook en inuktitut est une étape importante et concrète vers la possibilité de voir et d’entendre la langue inuite dans tous les aspects de la vie.

«Reconnaître l’inuktitut comme une langue officielle sur Facebook, au même titre que l’anglais et le français, renforce la légitimité de notre langue», explique Aluki Kotierk, présidente de Nunavut Tunngavik Incorporated.

Plus de 65 % de la population du Nunavut a déclaré lors du recensement de 2016 que sa langue maternelle est l’inuktitut, selon Statistique Canada. 

«Meta reconnaît que la langue joue un rôle crucial dans la manière d’être et l’identité des Inuits, et c’est un honneur de participer aux efforts de NTI visant à renforcer et promouvoir la vitalité de leur langue», indique Debbie Reid, directrice des politiques autochtones à Meta Canada.

Meta précise que l’inuktitut compte plusieurs dialectes et que c’est le dialecte de l’île de Baffin du Sud qui est maintenant offert dans l’interface bureau Facebook. 

L’inuktitut rejoint une centaine d’autres langues disponibles sur le réseau social, dont l’inupiaq, qui est parlée dans le nord de l’Alaska et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.