Le Service d’aide aux impôts cherche des bénévoles pour remplir des déclarations

MONTRÉAL — Le Service d’aide en impôts, piloté par Revenu Québec et l’Agence du revenu du Canada (ARC), est à la recherche de bénévoles et d’organismes communautaires qui souhaitent offrir leur aide pour remplir des déclarations de revenus provinciales et fédérales.

Cette année, les besoins se font ressentir dans les régions du Saguenay et de la Côte-Nord, en particulier à Saguenay, à Sept-Îles et à Alma, selon Karl-Philip Marchand Giguère, porte-parole régional pour l’Agence du revenu du Canada.

Le programme, qui existe depuis 1988, s’adresse aux Québécois qui éprouvent une certaine difficulté à préparer leur déclaration de revenus, qui ont une situation fiscale simple et qui ne peuvent pas recourir à des services professionnels pour diverses raisons.

Selon Mylène Gagnon, porte-parole de Revenu Québec, l’initiative annuelle permet aux Canadiennes et Canadiens d’aller chercher des montants qui leur sont dus et auxquels ils n’auraient pas accès autrement.

Lors de la dernière saison des impôts, c’est «plus de 460 millions $ en remboursements, en crédits d’impôt et en prestations fédérales et provinciales» qui ont pu être obtenus par les utilisateurs du service, a-t-elle souligné en entrevue. En plus de donner un coup de main à la population, le programme assure la production d’un plus grand nombre de déclarations lors de la saison des impôts, ce qui est «tout à l’avantage» des contribuables.

«Ça peut être une belle façon – pour des retraités ou des étudiants qui sont à l’école en comptabilité ou en administration et qui ont besoin d’aller chercher une expérience – d’aider sa communauté tout en donnant son temps», a ajouté Mme Gagnon.

Hausse des subventions

Afin d’inciter les organismes à prendre part à l’initiative, les subventions gouvernementales offertes ont également été augmentées cette année, pour une somme de 10 $ par déclaration.

«Pour chaque déclaration produite par le service, l’organisme reçoit 5 $ de Revenu Québec et 5 $ de l’ARC, a précisé M. Marchand Giguère. Il faut aussi souligner le montant de 500 $ offert par l’Agence du revenu pour les dépenses courantes et l’organisation des séances de préparation».

Selon un communiqué de Revenu Québec diffusé mercredi, des montants supplémentaires sont aussi accordés pour les organismes qui servent les communautés autochtones ou les régions du Nord.

L’an dernier, plus de 165 000 personnes ont fait appel au service d’aide en impôt, et plus de 3 070 bénévoles répartis dans 520 organismes ont préparé des déclarations de revenus provinciales et fédérales, selon les chiffres de Revenu Québec.

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.