Le service postal cessera de diffuser des informations trompeuses au Colorado

DENVER — Vendredi, le service postal américain a accepté de détruire tout courrier contenant des informations trompeuses sur le vote par correspondance au Colorado qu’il n’avait pas déjà envoyé.

Le service postal a déjà envoyé 2,4 millions de cartes postales aux 4,1 millions d’électeurs de l’État avant qu’un juge fédéral ne lui ordonne d’arrêter plus tôt cette semaine. Les cartes postales exhortaient les électeurs à demander des bulletins de vote par la poste et à les envoyer au moins une semaine avant le jour du scrutin le 3 novembre.

Cette information est trompeuse, car au Colorado, tous les électeurs reçoivent un bulletin de vote par la poste et peuvent les déposer dans des boîtes de dépôt jusqu’au jour du scrutin.

La secrétaire d’État démocrate Jena Griswold avait intenté une action en justice pour interrompre toute livraison supplémentaire. Dans le cadre du règlement, le service postal a accepté de laisser l’État examiner toute campagne d’information supplémentaire pour éviter de semer la confusion auprès des électeurs.

«Je suis impatiente de travailler avec le service postal américain pour m’assurer que chaque électeur du Colorado détienne les informations dont il a besoin pour participer avec succès aux élections du 3 novembre», a déclaré Mme Griswold dans un communiqué.

Laisser un commentaire