Le site Pornhub retire tout le contenu posté par des utilisateurs non vérifiés

MONTRÉAL — Pornhub affirme avoir supprimé tout le contenu mis en ligne par des utilisateurs non vérifiés, après que le site pornographique a été accusé d’héberger du contenu illégal.

La société, qui appartient à Mindgeek, établie à Montréal, a déclaré lundi avoir suspendu tout contenu précédemment téléversé qui n’a pas été créé par l’un de ses partenaires de contenu ou par les membres de son «programme modèle», qui comprend la vérification de l’âge.

Une enquête du «New York Times» publiée plus tôt ce mois-ci alléguait que le site hébergeait des vidéos d’agression et d’exploitation sexuelle d’enfants, ce que Pornhub nie.

Visa et MasterCard ont lancé des enquêtes et ont décidé la semaine dernière de ne plus autoriser l’utilisation de leurs cartes sur Pornhub.

Pornhub assure que sa politique garantit désormais que tout son contenu provient d’utilisateurs vérifiés, ce qui, selon elle, va au-delà des mesures utilisées par des entreprises telles que Facebook et Twitter.

La société se dit injustement ciblée par des groupes qui militent pour mettre fin à la pornographie et au commerce du sexe et déplore de ne pas être traitée en fonction de ses politiques ou de la façon dont elle se compare aux autres sites du même genre.

Laisser un commentaire