Le SPVM enquête sur une collision où un véhicule a frappé une poussette

MONTRÉAL — La police de Montréal demande l’aide du public afin de retrouver la personne qui était au volant d’une voiture qui a percuté une poussette avant de prendre la fuite, la semaine dernière dans Outremont.

Dans une vidéo tirée d’une caméra de surveillance, qui circule abondamment sur les réseaux sociaux, on peut voir le véhicule frapper la poussette qui était poussée par une femme en train de traverser la rue. La voiture ralentit à l’approche d’un panneau d’arrêt, mais ne s’immobilise jamais.

Le bébé d’un an a été hospitalisé pour une évaluation préventive, mais il n’a pas été blessé.

Le délit de fuite se serait produit le 16 novembre vers 14 h 40, à l’intersection des avenues Bloomfield et Lajoie, selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Jean-Pierre Brabant.

Afin de faire avancer l’enquête, la police demande donc à toute personne qui posséderait de l’information sur la personne qui se trouvait au volant de se présenter dans un poste de quartier ou de contacter la ligne Info-Crime.

«On tente, avec les informations qu’on a à ce moment-ci, d’identifier le véhicule en question (mais) on n’a pas beaucoup d’informations sur la marque et le modèle, ainsi que la plaque du véhicule», a expliqué l’agent Brabant.

Une enquête a été ouverte pour délit de fuite, a confirmé le SPVM, puisque même après la collision avec la poussette, le véhicule ne s’est jamais arrêté.

«Du côté du SPVM, on veut rencontrer le conducteur ou la conductrice pour savoir ce qui a engendré cet événement, pourquoi le « stop » n’a pas été fait, pourquoi la personne ne s’est pas immobilisée (…), mais pour le moment, les enquêteurs travaillent à récolter plusieurs informations et à visualiser des images de caméras de surveillance pour avoir plus de précisions sur le véhicule en question», a ajouté l’agent Brabant.

Sur Twitter, le maire de l’arrondissement d’Outremont, Laurent Desbois, s’est dit choqué par la vidéo et il espère que la police pourra rapidement identifier la personne au volant.

«Les images du chauffard qui accélère devant une mère et son bébé sont d’une violence inouïe. Heureusement, ils sont sains et saufs», a réagi de son côté la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

En mêlée de presse à Québec, le ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel, a qualifié cet incident de «complètement horrible».

B’nai Brith Canada s’est aussi dit «profondément troublé» par la vidéo.

«Veuillez noter que B’nai Brith et sa Ligue des droits de la personne enquêtent et travaillent en étroite collaboration avec le Conseil juif hassidique du Québec. Nous sommes en communication avec les autorités policières qui nous ont informés que le bébé n’est heureusement pas blessé», a indiqué l’organisation juive indépendante de défense des droits dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.