Le SPVM est toujours à la recherche du suspect de la fusillade sur l’autoroute 40

MONTRÉAL — Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Montréal sont toujours à la recherche d’un suspect un mois après le spectaculaire épisode de rage au volant extrême qui a dégénéré en fusillade sur l’autoroute 40.

En plein milieu de journée, le 2 décembre vers 13 h 40, les policiers ont reçu un appel au 911 pour des coups de feu tirés sur la voie de service de l’autoroute 40, près de la sortie Langelier, dans l’arrondissement de Saint-Léonard.

Dans ce qui a toutes les apparences d’un cas de rage au volant, un jeune homme de 23 ans, conduisant la camionnette d’un service de livraison, a été blessé par balles.

D’après ce que rapportait le SPVM, le conducteur d’une voiture blanche à quatre portes serait venu se positionner parallèlement à la camionnette avant d’ouvrir le feu.

Le suspect a rapidement pris la fuite et il semble que les policiers ne possèdent toujours pas plus d’information dans le dossier un mois après l’incident.

Tout ce dont disposerait le SPVM est la description du véhicule, soit un modèle Volkswagen Jetta, quatre portes, de couleur blanche.

On fait toujours appel au public et on demande à toute personne détenant des informations sur cette affaire de communiquer avec le SPVM.