Le SPVM s’attaque à la production de marijuana par le crime organisé asiatique

MONTRÉAL – Les policiers montréalais ont resserré l’étau autour du crime organisé asiatique, mercredi, en procédant à une douzaine de perquisitions visant un réseau de production de marijuana.

À l’issue d’une enquête amorcée en septembre dernier, les policiers de la division du crime organisé du SPVM sont passés à l’action mercredi matin, menant 11 perquisitions à Montréal et une à Laval.

Ces perquisitions, qui visaient 11 résidences et un immeuble industriel, ont mené à la découverte de quatre serres hydroponiques et à l’arrestation de quatre hommes âgés de 31 à 80 ans liés au crime organisé asiatique.

Les enquêteurs ont du même coup saisi quelque 5200 plants de marijuana, du matériel de production hydroponique, une somme de 16 000 $, deux armes à feu dont une arme de poing de collection.

Les quatre suspects devront faire face à diverses accusations liées, notamment, à la production et au trafic de stupéfiants.