Le SPVQ relance l’enquête sur une disparition survenue il y a huit ans

QUÉBEC – Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) relance ce mercredi l’enquête sur la disparition d’une jeune femme survenue il y a huit ans, soit le 17 février 2008.

Marilyn Bergeron, qui avait 24 ans, avait quitté le domicile familial de Québec, à pied. Elle avait été vue à un guichet automatique de Loretteville, en fin d’avant-midi, puis au restaurant Café Dépôt de Saint-Romuald, sur la rive-sud de Québec, seule dans les deux cas.

L’organisme Jeunesse au Soleil a offert une récompense de 10 000 $ à toute personne qui aurait des informations permettant de retrouver la jeune femme.

La police de Québec invite également toute personne détenant une information qui serait susceptible de soutenir l’enquête de communiquer avec elle.

La mère de Marilyn Bergeron, Andrée Béchard, a également mis une vidéo en ligne pour lancer un appel général à la population.