Le sud des États-Unis se prépare à de nouvelles tornades

BIRMINGHAM, Ala. — Le sud profond des États-Unis se préparait jeudi au passage possible de nouvelles tornades.

De multiples tempêtes ont matraqué le secteur mercredi, laissant derrière elles des arbres fracassés et des édifices endommagés.

De puissants orages étaient attendus jeudi dans l’est de la Géorgie, dans les Carolines et loin dans le sud de la Virginie, selon le Service national de météorologie. Des tempêtes sont aussi possibles du sud de l’Ohio vers les Appalaches.

La pire menace de tornades pèse sur l’Alabama, selon le service météorologique.

«Des tornades importantes, des dégâts causés par le vent et des grêlons de forte taille sont possibles du matin jusqu’en après-midi, a prévenu le service mercredi soir. Des orages sévères seront aussi possibles du côté est de la côte du golfe, jusque vers le sud et le centre des Appalaches.»

Le service météorologique a conseillé aux résidents des régions concernées de ne pas éteindre le son de leur téléphone cellulaire afin d’entendre toutes les alertes qui pourraient être lancées.

De la foudre, de la pluie abondante et des rafales de 80 kilomètres/heure glissaient jeudi matin sur la région métropolitaine d’Atlanta.

Près de 16 millions d’habitants du sud-est des États-Unis pourraient être touchés par de puissantes tempêtes, a dit le service météorologique. La région qui s’étire entre le sud-est de l’Arkansas et le nord-est de la Louisiane, traversant le Mississippi jusqu’en Alabama, était menacée par de puissantes tornades qui peuvent parcourir plusieurs kilomètres au sol et être accompagnées de vents de 130 kilomètres/heure et de grêlons destructeurs.

En Caroline du Sud, la menace de mauvais temps s’est traduite par une journée de congé pour les sénateurs locaux et leurs employés jeudi. Plusieurs conseils scolaires de l’État ont annulé les cours en personne pour la journée.

On rapporte des arbres déracinés, des poteaux électriques fracassés et des structures endommagées en Alabama, en Louisiane, au Tennessee et au Mississippi, où des images semblent montrer une tornade dans la ville de Brookhaven.

Des vents puissants ont arraché des panneaux et des arbres dans le nord-est du Texas. Des grêlons de la taille de balles de baseball sont rapportés près de la frontière entre l’Alabama et le Mississippi.

Plus de 70 000 clients résidentiels et commerciaux étaient privés d’électricité entre le Texas et l’Alabama. Des images radar montraient de nouvelles tempêtes approchant de la région alors que les opérations de nettoyage débutaient à peine.

Le service météorologique a lancé plus de 50 avertissements de tornades dans l’Alabama, l’Arkansas, le Texas, le Mississippi et l’Oklahoma. Des veilles de tornades étaient en vigueur dans des secteurs de sept États.

Les cours ont été annulés ou déplacés en ligne par plusieurs conseils scolaires de l’Alabama, de la Louisiane et du Mississippi.

Des cliniques de vaccination contre la COVID-19 ont été fermées en Alabama, au Mississippi et au Tennessee.

Au moins deux vagues de tempêtes étaient possibles, ont prévenu les météorologues.

La gouverneure Kay Ivey a déclaré un état d’urgence en Alabama. Des communautés de tout le Sud ont partagé sur les réseaux sociaux l’emplacement d’abris de sécurité.

– Par Jay Reeves, The Associated Press

Laisser un commentaire