Le suspect d’un délit de fuite mortel à Laval comparaît

LAVAL, Qc — Le conducteur soupçonné d’avoir causé la mort d’un autre automobiliste, dimanche, à Laval, et de délit de fuite, a été arrêté et comparaît lundi au palais de justice. 

L’homme de 25 ans fait face à des accusations de délit de fuite causant la mort et de délit de fuite causant des lésions, a précisé la porte-parole du Service de police de Laval (SPL), Erika Landry.  

Il conduisait un Range Rover blanc, dimanche, vers 16 h 10, lorsqu’une collision a eu lieu avec le conducteur d’une Honda Civic noire sur le boulevard de Lisbonne, à l’intersection de la rue Jaffa, dans Fabreville.  

Le décès du conducteur de la Honda Civic, un homme de 75 ans, a été constaté sur les lieux.  

Les deux personnes à bord du Range Rover auraient pris la fuite à pied. Le passager a été localisé en premier par les policiers. Il a été transporté à l’hôpital pour traiter des blessures qui ne mettaient pas sa vie en danger. Il s’agit d’un homme de 24 ans, qui a été rencontré par les policiers avant d’être relâché.  

Le conducteur du Range Rover, un homme de 25 ans originaire de Laval, a finalement appelé le 911 pour se dénoncer, alors qu’il était non loin de la scène, a expliqué Mme Landry. Il a été lui aussi transporté à l’hôpital, où des prélèvements sanguins ont été effectués.  

La conduite sous l’emprise de l’alcool fait partie des hypothèses du SPL, mais n’a pas été confirmée.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.