Le syndicat des Teamsters dépose une requête pour représenter un 1er Dicom

MONTRÉAL — Le syndicat des Teamsters vient de déposer une requête en accréditation pour représenter les chauffeurs d’un établissement de Dicom — une première au Canada pour cette entreprise de livraison de colis.

Et les Teamsters envisagent «le début d’une grande campagne» de syndicalisation chez Dicom, a indiqué Stéphane Lacroix, directeur des communications et des affaires publiques au syndicat des Teamsters, au cours d’une entrevue avec La Presse canadienne, lundi.

La requête en accréditation syndicale vise, pour le moment, une quinzaine de travailleurs de l’établissement de Drummondville.

M. Lacroix rapporte que les travailleurs seraient mécontents de leurs conditions de travail, notamment parce qu’ils gagnent moins que leurs collègues qui travaillent pour les autres transporteurs comme Purolator et UPS.

Le syndicat des Teamsters, affilié à la FTQ, compte près de 40 000 membres au Québec.

Dicom est une grande entreprise privée de messagerie et de livraison de colis, de fret et de services logistiques pour le public et interentreprises. Elle affirme effectuer 80 000 chargements par jour.

Les plus populaires