Le syndicat manifeste à la réouverture de l’usine Cargill en Alberta

HIGH RIVER, Alb. — Un important abattoir du sud de l’Alberta a rouvert ses portes deux semaines après avoir cessé temporairement ses activités en raison de la pandémie de la COVID-19.

Une imposante file de voitures et d’autobus est apparue à l’entrée de l’usine Cargill à High River, au sud de Calgary, qui avait fermé ses portes le 20 avril.

Le syndicat qui représente les travailleurs a organisé une manifestation à proximité du terrain de l’abattoir et distribué des masques avec l’inscription «Safety First» («La sécurité avant tout») à ceux qui en avaient besoin.

Il y a eu plus de 900 diagnostics positifs et un décès attribuables au nouveau coronavirus parmi les 2000 travailleurs de l’abattoir.

Le syndicat milite pour un arrêt de travail à Cargill, puisqu’il considère que les conditions ne sont pas sécuritaires pour les travailleurs.

Des audiences devant la Commission des relations de travail ont commencé en fin de semaine et se poursuivront.