Le toit d’une ferme s’effondre à Saint-Tite: un employé porté disparu

SAINT-TITE, Qc – Le toit d’une ferme laitière s’est effondré mercredi à Saint-Tite — probablement en raison du poids de la neige accumulée — et un employé régulier de l’entreprise manque à l’appel.

Une soixantaine de personnes ont été dépêchées sur les lieux pour retrouver l’homme de 35 ans, notamment des policiers et des pompiers, a indiqué la sergente aux communications avec les médias de la Sûreté du Québec (SQ), Annie Thibodeau.

Plusieurs animaux qui se trouvaient dans la ferme — des vaches et des veaux — ont été tués.

Les policiers de la MRC de Mékinac ont été alertés vers 13h40 de l’effondrement survenu sur le rang du Haut-du-Lac Sud, à Saint-Tite, a précisé Mme Thibodeau dans une entrevue téléphonique accordée à La Presse canadienne alors qu’elle se trouvait sur les lieux.

La ferme en question est située sur la route 159, qui fait la jonction entre Saint-Tite et Saint-Roch-de-Mékinac.

Selon les premières évaluations de la situation, le toit «se serait effondré dans la partie centrale», a indiqué la sergente Thibodeau. Un ingénieur a été appelé sur les lieux pour déterminer la cause exacte de l’effondrement, mais on soupçonne que le lourd poids de la neige accumulée soit en cause.

«(On a) de la machinerie également sur place et (les policiers et les pompiers) travaillent minutieusement à enlever des parties de structures de la bâtisse pour tenter de localiser l’homme manquant qui serait prisonnier à l’intérieur», a dit la sergente aux communications de la SQ.

Des employés du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et des vétérinaires ont également été appelés en renfort, a-t-elle ajouté, pour s’occuper des animaux survivants «qui devront être évacués».

Peu de détails ont été divulgués au sujet de l’homme recherché. Mme Thibodeau a dit seulement savoir qu’il s’agit d’un employé régulier de la ferme laitière.