Le tourisme dépasse finalement les niveaux de 2019 au Mexique

MÉXICO — Le tourisme international au Mexique a finalement dépassé les niveaux d’avant la pandémie, après que 10,26 millions de visiteurs sont venus dans le pays au premier semestre 2022, a rapporté vendredi le département mexicain du tourisme.

Les arrivées internationales de janvier à juin 2022 ont augmenté de 1,5 % par rapport aux 10,11 millions de touristes arrivés au Mexique au premier semestre 2019.

La meilleure performance du Mexique a été enregistrée auprès des touristes américains. Le nombre d’Américains arrivés par avion au cours des six premiers mois de l’année était de 6,66 millions, soit 19,1 % de plus qu’à la même période de 2019.

On ne sait pas si la guerre en Ukraine a pu jouer un rôle en convainquant certains Américains de prendre des vacances plus près de chez eux.

Le défi pour les destinations touristiques les plus populaires du Mexique – les plages de la côte caraïbe – n’est plus la propagation de la COVID. Le Mexique n’a d’ailleurs jamais imposé d’interdiction de vol, de test ou d’exigence de masque. Ce sont plutôt les masses d’algues nauséabondes qui se sont accumulées à certains endroits le long de la côte.

Les algues sargasses (un type d’algue brune) n’étaient pas vraiment un problème sur la côte caribéenne du Mexique avant qu’elles ne commencent à dériver vers le rivage en 2014 et 2015. Cette année semble être particulièrement mauvaise.

Dans l’ensemble, l’économie mexicaine a progressé de 1% au deuxième trimestre, a annoncé vendredi l’agence nationale des statistiques.

La croissance économique pour le premier semestre 2022 s’élève désormais à 1,9 %, après une expansion de 0,9 % au cours des trois premiers mois de l’année. Le département du Trésor a déclaré plus tard que la croissance pour le premier semestre de l’année s’élevait à 2 %.

L’économie s’est redressée de 5 % en 2021 après une forte baisse pendant la pandémie. 

La croissance devrait toutefois ralentir dans un contexte de taux d’intérêt élevés et de ralentissement économique aux États-Unis, de loin le plus grand partenaire commercial du Mexique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.